www.snuipp.fr

SNUipp 05

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2007-2008 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 octobre 2007

Avis de mouvement en novembre |Tract campagne unitaire

Depuis la rentrée les commissions, conférences et tables rondes fleurissent dans tous les champs de l’éducation, de la fonction publique, du dialogue social, etc.

Mais cette façon d’ouvrir une multitude de consultations tous azimuts (maternelle, métier et carrières) interroge quant aux finalités de ce travail et aux résultats qui en sortiront. Jusqu’ici le ministre n’a pas dérogé à sa lettre de mission reçue en juillet dernier. La décision de supprimer deux heures d’enseignement dans le premier degré, tout en affirmant que celles-ci pourront être consacrées aux élèves en difficulté, a été prise sans aucune concertation, même si maintenant le ministre s’est engagé à consulter sur sa mise en oeuvre...

Diminuer les heures pour tous, résumer la résolution des difficultés scolaires à quelques cours du soir, traduit une volonté de réduire le périmètre de l’école : quid des effectifs dans les classes, de la formation initiale et continue des enseignants, des dispositifs et ressources supplémentaires que représentent les Rased, des pratiques, de l’organisation de l’école, des relations avec les familles, des moyens de compenser les inégalités... ?

Le projet de budget annoncé pour 2008 persiste et signe en supprimant encore des milliers de postes (11 200) dans l’Education nationale au risque d’accroître le recours à la précarité.

Dans le premier degré le nombre de postes créés (700), inférieur aux besoins (plus 37 000 élèves), va une nouvelle fois contribuer à alourdir les effectifs des classes. Rien non plus à l’horizon pour les salaires et carrières des enseignants comme de l’ensemble de la fonction publique, constamment montrée à la vindicte publique : elle est « trop nombreuse », « trop coûteuse », « privilégiée » par des régimes de pension particuliers (qui dissimulent mal des conditions salariales médiocres).

La colère monte et les actions de grève le 18 octobre dans les transports entraînent d’autres secteurs dès lors que des dynamiques unitaires ont réussi à s’enclencher. Ce moment est conçu comme une première étape d’actions plus larges courant novembre.

Une lettre pétition réclamant d’autres choix, un autre budget, une autre politique pour améliorer le service public d’éducation et la réussite de tous les jeunes est à signer en ligne sur

www.lettreouverteaupresident.org

Ci-joint, le tract de la campagne unitaire éducation.

 

3 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 05 - Bourse du Travail - Place Grenette - BP 42 - 05002 GAP Cedex - Tél. : 04.92.53.45.28 - Tél. LiveBox : 09 60 05 69 31 - Fax : 04.92.53.78.84 - Courriel : snu05@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp 05, tous droits réservés.