www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 05

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités  / Reflexion sur l’école : samedis matins et programmes 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 décembre 2007

GREVE du 24, EDUC et SAMEDI MATIN

GREVE du 24, EDUC et SAMEDI MATIN…. Favoriser l’intervention et l’action de la profession

Nous avons engagé des discussions avec le ministère sur les conséquences de la suppression du samedi matin. Vous avez pu lire les différents compte-rendus dont l’ensemble reprend les interventions du SNUipp notamment en matière de réussite des élèves, de temps de concertation et de temps de travail des enseignants du premier degré avec la volonté de voir la discussion évoluer vers 24 heures d’enseignement et 3 heures de concertation.

En l’état actuel des discussions, si l’objectif de la réussite des élèves est affiché par tous, de nombreuses questions restent en suspens : utilisation des deux heures, prise en compte de l’alourdissement des tâches, prise en charge des élèves hors des 24 heures, volumes respectifs des temps d’enseignement, de préparation, de concertation, d’évaluation, de formation, plus de maîtres que de classes, rased, formation...

Actuellement le ministère a reconnu la nécessité d’intégrer du temps de concertation sans que les volumes horaires soient précisés. Nous avons obtenu que ces discussions se poursuivent au mois de janvier.

Le SNUipp doit tout faire pour créer un rapport de force qui nous permette de peser dans ces discussions dans le sens des orientations adoptées au conseil national. C’est pourquoi nous vous proposons :

- d’engager en janvier une campagne d’information/discussion avec la profession. Un tabloïd arrivera dans toutes les écoles le jour de la rentrée : Donnez votre avis ! avec des informations sur l’état des discussions, les interventions du SNU et un questionnaire par école ou par collègue qui sera dépouillé au niveau national.. Le pdf sera disponible dans l’intranet le 2 janvier. Ces résultats nous permettrons d’intervenir avec plus de force dans les discussions de janvier.

- de relancer la campagne de pétition : Du temps M. le Ministre sur le site national et dans les bulletins départementaux. La pétition est disponible dans l’intranet.

- De donner à la grève du 24 un caractère massif et une dimension éduc qui intègre la question du samedi matin.

Cette bataille s’intègre dans la campagne d’action Education (Budget, Réussite de tous, carte scolaire, plus de maîtres que de classes, formation continue, ….) qui est engagée avec la FSU et dans plusieurs configurations unitaires :

- Les 16 organisations syndicales, pédagogiques, de parents de lycéens et étudiante se sont réunies le 12 décembre et ont décidé de relancer la lettre au président de la République avec l’annonce d’une date butoir fixée au 2/2/2007.

- Les fédérations de l’Education se réuniront mercredi pour décider d’un appel à la journée du 24 janvier en y intégrant la dimension emploi, service public et réussite des élèves. A ce titre il s’agit de faire de la participation des enseignants des écoles un élément du rapport de force sur le budget et le samedi matin. D’autres propositions seront discutées : manif nationale, régionale, interpellations d’élus ...

Le secrétariat général

Rappel : Le SNUipp, comme décidé au CN, consultera la profession sur l’ensemble des propositions et décisions ministérielles fin janvier /février ou mars en fonction du calendrier. Le tabloïd n’a pas cette fonction. Il s’agit de faire débattre et intervenir les enseignants dans chaque école .

 

10 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 05 - Bourse du Travail - Place Grenette - BP 42 - 05002 GAP Cedex - Tél. : 04.92.53.45.28 - Tél. LiveBox : 09 60 05 69 31 - Fax : 04.92.53.78.84 - Courriel : snu05@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 05, tous droits réservés.