www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 05

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 janvier 2009

RASED : premier succès ? | Lettre du Ministre

RASED : premier succès ?

Le ministère vient d’annoncer que 1500 des 3000 maîtres E et G que le ministre envisageait de sédentariser ne seraient finalement pas implantés dans une classe et conserveraient leurs missions d’enseignants spécialisés qui interviennent auprès des élèves en difficulté.

Le SNUipp se félicite de cette annonce qui répond en partie à l’attente des personnels qui s’est exprimée lors de la puissante mobilisation des enseignants des écoles le jeudi 20 novembre comme à travers la pétition « Sauvons les Rased ».

Après avoir reconnu la nécessité des RASED, l’abandon de leur projet de suppression en 2010 et 2011 puis le maintien des départs en stage d’ enseignants spécialisés, le ministère annonce enfin la réduction des suppressions de postes d’enseignants spécialisés.

Le SNUipp sera vigilant sur la mise en oeuvre de cette mesure afin qu’elle ne se mette pas en place au détriment d’autres postes d’enseignants comme les maîtres surnuméraires ou les enseignants remplaçants. Il demande l’ouverture immédiate de discussions sur le devenir et le développement des dispositifs d’aides spécialisées aux élèves en difficulté.

Alors que les écoles compteront 14 000 élèves supplémentaires à la rentrée 2009 et que le Président de la République annonce des mesures pour réduire les inégalités et les discriminations, le SNUipp demande le maintien de l’ensemble des postes spécialisés, le développement des RASED et le rétablissement du nombre de postes au concours.

C’est le sens de l’appel à participer aux journées d’action des 17 et 29 janvier.

Paris, le 07 janvier 2009


Courrier du Ministre envoyé au SNUipp :

Monsieur le Secrétaire Général,

Vous avez bien voulu appeler mon attention sur la mesure concernant la sédentarisation de 3 000 enseignants spécialisés dans des classes.

L’un des objectifs majeurs de la réforme de l’école est de réduire significativement le nombre d’élèves en fortes difficultés scolaires a l’entrée au collège.

L’aide spécialisée participe pleinement à cet objectif. Certains élèves présentent en effet des difficultés plus marquées exigeant une analyse approfondie et éventuellement des réponses spécifiques.

C’est alors que peuvent intervenir les enseignants des RASED qui constituent un dispositif ressource complémentaire pour accroître les possibilités des équipes pédagogiques. (circulaire du 30 04 2002).

La classe, l’école, sont les deux lieux premiers où sont construites les réponses aux besoins particuliers d’élèves. Nombreuses sont les modalités de différenciation qui peuvent s’inscrire dans une logique de diversification des situations d’apprentissages au profit de certains élèves, mais aussi dans une logique de prévention globale.

C’est dans cette perspective qu’a été envisagée la mesure de stabilisation des RASED. Elle doit permettre d’apporter des réponses au plus près des besoins de terrain et d’expérimenter de nouvelles modalités d’intervention des maîtres spécialisés, afin de favoriser « une véritable efficacité pédagogique ».

Les maîtres spécialisés seront affectés pour moitié en surnuméraire dans les écoles où la difficulté scolaire est la plus forte.

Par ailleurs, pour l’autre moitié, les modalités d’affectation dans les classes concerneront en priorité les maîtres ne disposant pas de la qualification de maître spécialisé concernant les maîtres affectés en classe ordinaire. Elles prendront en compte la qualification des maîtres, l’existence éventuelle de postes vacants et le volontariat notamment pour les maîtres spécialisés qualifiés. Les enseignants en formation ne seront pas concernés.

En prolongement de ces mesures, il est nécessaire aujourd’hui de réfléchir aux missions des RASED. Aussi je suis favorable a l’ouverture d’une réflexion dans le cadre d’un groupe de travail sur les missions et le rôle des RASED dans le traitement de la difficulté scolaire. Placé sous l’autorité du directeur général de l’enseignement scolaire, vous y serez convié. Les autres acteurs concernés pourront y être associés.

Veuillez croire, Monsieur le Secrétaire général, l’expression de mes salutations les meilleures.

 

Répondre à cet article

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 05 - Bourse du Travail - Place Grenette - BP 42 - 05002 GAP Cedex - Tél. : 04.92.53.45.28 - Tél. LiveBox : 09 60 05 69 31 - Fax : 04.92.53.78.84 - Courriel : snu05@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 05, tous droits réservés.