www.snuipp.fr

SNUipp 05

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Archives  / Archives 2006-2007 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
15 décembre 2006

Communiqué de presse - Inspection - Action

Gap, le 14/12/2006

Au mois de mai dernier, une manifestation départementale avait réuni un mercredi après-midi, plus de 200 instituteurs et professeurs d’école du département qui protestaient contre la décision de l’Inspecteur d’Académie d’abandonner l’expérience d’accompagnement d’équipes d’école pour revenir à l’inspection traditionnelle des enseignants.

Cette décision fondée, sur aucune évaluation du dispositif, a suscité un grand émoi chez les enseignants des écoles du département puisqu’en 10 jours, quatre cents d’entre eux ont signé une pétition demandant le maintien de l’accompagnement d’équipes d’écoles.

Ce processus novateur permettait une authentique évaluation-formative visant à améliorer véritablement les pratiques pédagogiques des enseignants au profit des élèves. L’inspecteur d’académie n’a tenu aucun compte de cette volonté affichée des enseignants.

Ainsi, depuis la rentrée de septembre, l’inspection traditionnelle infantilisante et artificielle a fait son retour dans les écoles. Cependant, les enseignants poursuivent leur combat pour le retour à des négociations sur la base du dispositif d’accompagnement.

Cent-cinq d’entre eux, à l’appel du SNUipp, du SGEN-CFDT et de Sud-Education, ont d’ores et déjà signé une nouvelle pétition en ce sens en indiquant, qu’à défaut d’une reprise des discussions, ils refuseraient d’être inspectés de la façon traditionnelle - ce qui à l’échelle d’un département est totalement inédit. Ils ont également écrit une lettre individuelle à leur inspecteur l’informant de ce refus d’inspection et des motifs qui conduisent à cette situation (lettre qui est pour l’instant conservée par les syndicats).

Parmi ces signataires, une trentaine s’est réunie hier à Gap, pour faire le point.

La décision a été prise de s’engager dans l’action dans le cadre du dispositif suivant :

- demande d’audience intersyndicale auprès de l’inspecteur d’académie pour le mercredi 17 janvier 2007 de façon à permettre au plus grand nombre d’être présent afin de soutenir la délégation qui sera reçue. Lors de cette audience, les enseignants remettront la pétition départementale à l’inspecteur d’académie et lui renouvelleront leur demande d’ouverture de négociations sur cette question de l’évaluation.

- En cas de refus de sa part, ils adresseront aussitôt les lettres individuelles de refus d’inspection aux inspecteurs de circonscription du département.

Jusque là, les enseignants engagés dans l’action lancent un appel à leurs collègues du département pour qu’ils les rejoignent dans leur lutte pour une évaluation des enseignants, plus juste et plus efficace, soucieuse de faire progresser les enseignants et par delà les élèves.

Ces enseignants sont responsables et soucieux des missions qui leur sont confiées. Ils sont fonctionnaires, et à ce titre, admettent le principe du contrôle. Mais ils n’acceptent pas l’inspection rétrograde qui n’a pour objectif que de valoriser certains sans faire évoluer véritablement les pratiques pédagogiques.

Ils en appellent à l’inspecteur d’académie pour qu’il entende cette voix de plus en plus forte qui lui demande de suspendre les modalités mises en œuvre depuis septembre et d’ouvrir des négociations avec les représentants des enseignants.

 

25 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 05 - Bourse du Travail - Place Grenette - BP 42 - 05002 GAP Cedex - Tél. : 04.92.53.45.28 - Tél. LiveBox : 09 60 05 69 31 - Fax : 04.92.53.78.84 - Courriel : snu05@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp 05, tous droits réservés.